Adrien Koskas, Laurie-Anne Martin, Samuel Prewett, Lisa Prunet
Upset Dapre, 2020. Dimensions variables.

Initialement proposée au pavillon français de Suncheon en Corée du Sud, cette pièce collective reprend place, pour son second temps d’exposition, aux Beaux-Arts de Nantes. Elle naît d’abord d’une observation collective de la ville de Suncheon, de son atmosphère et de ses teintes. Le drap, acheté sur place, en témoigne. Se dégagent alors des possibilités formelles et des choix de compositions. Découper, fragmenter, investir l’espace; contraindre, aménager, déployer une circulation. La pièce en bois, elle, a été réalisée plus tardivement en France. Sa masse vient alors mettre en résistance ce morceau frêle de tissu, lui conférant une tout autre spatialisation que la sienne propre. Dualité et dialogue s’emploient ainsi à s’équilibrer au cours d’une série de tests, d’essais et d’expérimentations formels et concrets selon le lieu choisi. 14

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Black Instagram Icon